12 histoires incroyables de flics que nous devons tous savoir

Certaines font rire et d’autres nous font pleurer. Cependant, il existe des histoires réelles qui ont tellement d’impact qu’elles ont le pouvoir de nous inspirer. Nous avons rassemblé 12 histoires de flics que nous devons connaître.

Sommaire

1. Lorsque l’agent Ryan Holets a rencontré une femme enceinte de huit mois, sans abri et dépendante aux opioïdes, il s’est porté volontaire pour adopter le bébé. Mais ce n’est pas tout, il a également proposé d’inscrire les parents dans un centre de réadaptation.

Officier Ryan Holets
Officier Ryan Holets. Crédits image: Elyse Samuels, Kelyn Soong / The Washington Post

Le 23 septembre 2017, l’agent Ryan Holets a atteint un dépanneur à Albuquerque après avoir reçu un appel concernant un vol. Alors que les voleurs étaient déjà partis, il aperçut deux femmes derrière le magasin. L’une d’elles injectait une aiguille dans la main de sa partenaire qui était enceinte de huit mois.

Il les a réprimandés pour avoir participé à de telles activités pendant la grossesse. Cependant, il a vite compris que la femme, Chrystal Champs, souhaite que son bébé soit élevé par une bonne famille. À la surprise de tous, Ryan a proposé d’adopter le bébé et sa femme l’a complètement soutenu.

Un mois plus tard, le bébé, Hope, est né et Holets a pris soin d’elle avec diligence. Holets a même aidé ses parents à s’inscrire dans un centre de réadaptation. (1, 2)

2. Un officier de l’Illinois a surpris un adolescent en flagrant délit, pénétrant dans les locaux du terrain de basket du gymnase sans aucune autorisation. Il a réalisé que ce garçon voulait juste jouer. Il a donc décidé de donner au garçon un abonnement tout compris de deux ans au gymnase.

Officier Mario Valenti et Vincent Gonzales
Officier Mario Valenti et Vincent Gonzales. Crédits image: Mike Isaacs / Pioneer Press via Chicago Tribune.com

À Chicago, en octobre 2017, Vincent Gonzales, un adolescent, a été surpris par l’agent Mario Valenti alors qu’il pénétrait dans les locaux du terrain de basket. Une fois attrapé, il savait qu’il ne serait plus jamais autorisé à jouer sur le terrain de basket.

Cependant, l’officier s’est rapidement rendu compte que Vincent était un garçon décent. Il voulait juste jouer comme les autres enfants. Ainsi, Mario a acheté un abonnement de deux ans pour le garçon. Il a payé 150 $ et en voyant son geste aimable, le centre de remise en forme a décidé de payer le reste des frais de gym. (1, 2)

3. L’agent Tommy Norman aime passer du temps avec les enfants économiquement défavorisés de son quartier. Il leur offre des friandises comme des chips et du soda et joue au football.

Voir ce post sur Instagram

La voiture de police, le badge et le pistolet ne sont qu’une fraction de ce qu’il faut pour prouver aux enfants que vous êtes réel, que vous êtes humain. Comme je l’ai déjà dit, en tant que policier, vous ne pouvez pas monter et descendre la rue pendant huit heures, la fenêtre ouverte et vous déconnecter de la communauté. Garez cette voiture, sortez, marchez dans les rues, asseyez-vous sur certains porches et apprenez à connaître les gens et leurs histoires. Tout le monde a une . Je m’en fiche s’il y a deux enfants ou deux cents, sortez et engagez-vous et devenez un ami. C’est la seule véritable façon de combler le fossé. Et autre chose, ne vous impliquez pas aujourd’hui, et ne montrez pas votre visage pendant un autre mois. Vous ne pouvez pas être un ami du beau temps. Montrez votre visage et participez chaque jour. Les enfants reconnaissent le vrai. Crois ça! 🙌🏽🙌🏽💙👮🏽🌎🚔 # Summer2K15 #CommunityPolicing

Un post partagé par Tommy Norman (@ tnorman23) sur

Le policier Tommy Norman est l’un des flics les plus appréciés de North Little Rock, Arkansas. Il publie régulièrement des vidéos sur les plateformes de réseaux sociaux. Dans ces publications, il s’amuse généralement beaucoup avec des enfants défavorisés de la région. Soit il dansait avec eux, juste en bavardant, soit en cliquant sur un selfie.

Parfois, il partage de la nourriture comme des chips et des sodas avec eux ou les emmène faire un tour dans sa voiture. Il ne semble jamais y avoir de moment ennuyeux quand il est là. Ses adeptes des médias sociaux sont impressionnés par sa positivité et sa chaleur. Tommy Norman vise à construire une relation harmonieuse et à favoriser le respect entre le service de police et les membres de la communauté. (1, 2)

4. Il y a plusieurs années, le policier Jim Foster a détenu une femme pour trafic de drogue. Il l’a encouragée à faire mieux et à changer sa vie. Alors, quand elle a finalement obtenu son diplôme, elle a voulu célébrer avec lui et l’a invité à la convocation.

Tiffany Hall et l'agent Jim Foster
Tiffany Hall et l’agent Jim Foster. Crédits image: KABC

En 2018, Tiffany Hall a remercié l’agent Jim Foster pour sa compassion et ses encouragements lors de sa cérémonie de remise des diplômes. En fait, il y a quelques années en Californie, Tiffany Hall était toxicomane. Elle a été arrêtée pour drogue par le lieutenant. Bien qu’à ce moment-là, elle se soit sentie complètement impuissante, l’officier ne l’a pas abandonnée.

Il l’a motivée à retourner à l’école et à terminer ses études. Forte de son soutien, elle s’inscrit dans une université. Quand elle a finalement obtenu son diplôme, elle s’est rendue directement au poste de police. Elle a invité Jim Foster car elle voulait partager cette réalisation avec l’officier. (1, 2)

5. Ashlee Buratti a posté sur Facebook à propos de personne ne se présentant à la fête d’anniversaire de son enfant autiste. La police de Floride a pris l’affaire en main et a envoyé un hélicoptère pour souhaiter un joyeux anniversaire au garçon d’anniversaire.

Glenn Buratti
Glenn Buratti. Crédits image: Ashlee Buratti / Facebook via Dailymail

Vivant en Floride, Ashlee Buratti était enthousiasmée par les célébrations du sixième anniversaire de son fils autiste. Elle a invité tous les 16 camarades de classe de Glenn. Malheureusement, personne n’est venu et son fils s’est mis à pleurer. Déçue par cet épisode, elle a posté sur Facebook et le message est devenu viral.

Bientôt, le département du shérif du comté d’Osceola a rejoint l’enfant en pilotant un hélicoptère pendant 20 minutes au-dessus de sa maison. Après quelques jours, le département a envoyé des voitures de police, des camions de pompiers, une fourgonnette SWAT et une unité canine pour lui souhaiter un joyeux anniversaire. Glenn a même eu la chance de monter dans le camion. (1, 2)

6. C’était assez surprenant pour le flic à la retraite, Mathew Bailly, quand Michael Patterson l’a rencontré de manière inattendue et l’a remercié. C’était le même enfant qu’il avait mis au monde il y a 27 ans.

Michael Patterson et Matthew Bailly
Matthew Bailly (à gauche) et Michael Patterson. Crédits image: Police de l’État du New Jersey / Facebook

En 1991, l’agent Mathew Bailly a aidé une femme de la rue Poe Place à accoucher. Vingt-sept ans plus tard, il a été arrêté par le New Jersey State Trooper Michael Patterson pour un contrôle routier de routine.

Michael a demandé sa licence et pendant ce temps, ils ont commencé à discuter. Quand Mathew a interrogé Michael sur son lieu de naissance, il a mentionné Poe Place. En entendant cela, Mathew a rappelé ses vieux souvenirs d’accouchement d’un enfant nommé Michael.

Michael avait entendu cette histoire de nombreuses fois de sa mère et il a rapidement relié les points. Il s’est rendu compte que Mathew est le même policier qui était présent au moment de sa naissance. Il s’est senti exalté et a exprimé sa gratitude à l’officier retraité. (1, 2)

Laisser un commentaire