Une leçon d’un chapelier fou

L’une des premières étapes pour accomplir de grandes choses dans votre vie est de cesser de s’attarder sur les choses négatives de votre passé. Évaluez soigneusement vos forces, vos succès et vos réalisations actuels. Conservez ces événements positifs dans votre vie et cessez de limiter votre potentiel en pensant constamment à ce que vous avez mal fait. Alice et le Chapelier fou au pays des merveilles ont eu une conversation qui illustre ce concept :

Alice : D’où je viens, les gens étudient ce qu’ils ne savent pas faire pour pouvoir faire ce qu’ils savent faire.

Le chapelier fou : Au pays des merveilles, on ne fait que tourner en rond, mais on finit toujours par revenir au point de départ. Pourriez-vous vous expliquer ?

Alice : Eh bien, les adultes nous disent de découvrir ce que nous avons fait de mal, et de ne plus jamais le faire

Chapelier fou : C’est étrange ! Il me semble que pour découvrir quelque chose, il faut l’étudier. Et quand vous l’étudiez, vous devez devenir meilleur. Pourquoi vouloir devenir meilleur dans quelque chose et ne plus jamais le faire ? Mais je vous en prie, continuez.

Alice : Personne ne nous dit jamais d’étudier les bonnes choses que nous faisons. Nous sommes seulement censés apprendre des mauvaises choses. Mais nous avons le droit d’étudier les bonnes choses que font les autres. Et parfois, on nous dit même de les copier.

Le Chapelier fou : C’est de la triche !

Alice : Vous avez tout à fait raison, M. le Chapelier. Je vis dans un monde à l’envers. Il semble que je doive d’abord faire quelque chose de mal, afin d’apprendre ce qu’il ne faut pas faire. Et ensuite, en ne faisant pas ce que je ne suis pas censé faire, peut-être que j’aurai raison. Mais je préfère avoir raison la première fois, n’est-ce pas ?

Laisser un commentaire